La gratitude : un pilier important pour être heureux
La méditation de la gratititude
Podcast Yoga & Glow up

Retranscription de l’épisode du podcast Yoga & Glow up : Cultiver la gratitude pour être heureux

Bonjour j’espère que tu vas bien. Dans l’épisode d’aujourd’hui je te parle de l’importance de cultiver la gratitude pour être heureux.

La gratitude : définition

Plusieurs études sur la gratitude dont celles menée par les chercheurs Américains en psychologie Robert Emmons et Michael Mc Cullough qui entre autres consacrés plusieurs années d’études sur la question de la gratitude, ont démontré que pratiquer la gratitude accroit non seulement le degré d’émotion positive comme la joie ou l’amour mais également contribue à une ne meilleure santé physique et psychologique. Et en plus ça renforce considérablement les liens sociaux.

Les neurosciences ont également démontré que lorsque nous pratiquons la gratitude, le cerveau libère de la dopamine qui est l’hormone du bonheur.

En bref, les gens qui pratiquent régulièrement la gratitude sont beaucoup plus heureux.

Pratiquer la gratitude ce n’est pas uniquement remercier Dieu une personne ou la nature c’est bien plus que ça.

Par exemple : tout à l’heure en sortant de mon immeuble mon voisin m’a tenue la porte et je le remercié. Je l’ai remercié car il m’a tenu la porte du hall de sortie, ça c’est de la politesse.

J’ai ressenti et exprimer de la gratitude car ce que je ne t’ai pas dit, c’est que je portais plusieurs paquets et l’un de ces paquets contenaient un vase super-fragile que je voulais offrir à ma mère et quand il m’a ouvert la porte mon voisin a empêché que le sac qui contenait le vase ne tombe et se casse. Ainsi, j’ai pu offrir la vase à ma mère qui a vraiment été contente et donc quand j’ai vu la joie sur son visage j’ai également été contente.

J’ai été reconnaissante envers mon voisin car par sa gentillesse, il a évité que le vase tombe et se casse et j’ai ainsi pu faire plaisir à ma mère.

La gratitude c’est donc être reconnaissant pour un bienfait que Dieu, une personne, la nature, l’univers nous apporte ou nous a apporté. Le contraire de la gratitude c’est l’ingratitude.

Les chercheurs Robert Emmons et Michael McCullough définissent la gratitude comme un processus en deux étapes :

1) reconnaître que l’on a obtenu un résultat positif

2) reconnaitre que ce résultat positif a une source externe. C’est-à-dire qu’on ne peut pas ressentir ou exprimer envers soi-même.

Tu n’es pas obligé d’être croyant ou croyante pour pratiquer la gratitude. Tu peux avoir de la gratitude envers une personne ou même la nature pour un bienfait qu’elle t’apporte. Par exemple : tu peux être reconnaissant ou reconnaissante envers une prof qui ta donné le goût de la lecteur et grâce a elle tu exerces peut-être un métier que tu aimes, dans le domaine littéraire.

Comment pratiquer la gratitude ?

L’idéal c’est de tenir un cahier et d’écrire tous les soirs avant de dormir la ou les choses pour laquelle tu ressens de la gratitude et d’écrire pourquoi.

Ou tu peux également écrire une lettre à une personne qui t’a apporté un bienfait : soit tu lui envoie cette lettre ou tu peux même aller voir cette personne pour lui lire cette lettre, ou tu la peux même garder. L’importance c’est de l’exprimer, c’est de la formuler que ça soit à l’oral ou à l’écrit, peu importe comment et à qui. Tu peux même te l’exprimer à toi même, comme je l’ai fait souvent quand je remercie le bon Dieu.

Quel est le lien entre la gratitude et yoga ?

Pratiquer la gratitude c’est pratiquer une des recommandations issues d’une des 8 branches du yoga. C’est pratiquer ce qu’on appelle Santosha : Santosha c’est le contentement. Du verbe contenter, être content.

Enfaite, c’est se concentrer sur toutes les choses positives de la vie que l’on a et d’en être reconnaissant. C’est être content, être satisfait de ce que l’on a. Bien entendu cela n’empêche pas d’avoir de l’ambition, d’avoir des objectifs.

Si tu remarques bien les gens qui éprouvent de la jalousie sont des gens qui se focalisent beaucoup sur ce qu’ils n’ont pas et donc ils se comparent beaucoup aux autres.

On a beau dire ce que l’on veut, pour moi les gens jaloux ne sont pas des gens heureux. La jalousie malgré ce que certaines personnes peuvent penser n’est pas un sentiment positif. Même en amour. Quand on aime on n’est pas forcement jaloux. La jalousie pour moi est une émotion très négative.

Les bienfaits de la gratitude

Depuis que je pratique la gratitude, je me sens vraiment mieux, je dors mieux, je prends beaucoup plus soin de moi. Je suis beaucoup plus ouverte envers autrui. Enfaite, je suis beaucoup plus heureuse. Mais, bien entendu je ne vis pas dans le monde des Bisounours, il m’arrive comme tout le monde d’avoir des coups de mous et c’est lorsque j’ai le moral dans les chaussettes que je vois les effets de la gratitude car je relativise beaucoup plus vite les choses négatives qui peuvent m’arriver.

En bref, la gratitude m’aide a accepter les choses beaucoup plus facilement.

Pour finir…

Un petit conseil: je te propose de faire une chose pour améliorer ton bien-être. Pendant une semaine, programme tout les jours quelques secondes, prévois quelques secondes pour remercier une personne, un être, la nature et si tu es croyant ou croyante Dieu, et bien entendu tu dois expliquer pourquoi tu le ou la remercie.

Tu dois expliquer pourquoi cette personne, cet être a illuminé ta journée ou t’a fait grandir. Tu n’es pas obligé d’être inerte, ou de l’écrire, tu peux par exemple ressentir ou exprimer de la gratitude en faisant la vaisselle ou en marchant dans la nature.

Et ce n’est pas forcément pour quelque chose de grandiose. Tu peux par exemple remercier la nature parce que tu respires ou parce que tu peux boire de l’eau potable gratuitement, car ce n’est pas quelque chose d’anodin de respirer et d’avoir de l’eau potable gratuite.

Pour finir cet épisode, je tiens à te dire que je ne suis ni médecin ni thérapeute et bien que la gratitude à le pouvoir d’améliorer la santé mentale des gens, si tu es malade, si tu as le moral dans les chaussettes depuis plusieurs jours ou plusieurs semaines, ou si tu es en dépression, je te conseille vivement d’aller voir un médecin ou un thérapeute qui t’apportera les conseils et les soins approprier à ta pathologie.

Prend soin de toi et à bientôt.

Mes sources:

Gratitude and the science of positive psychology

https://emmons.faculty.ucdavis.edu/wp-content/uploads/sites/90/2015/08/2002_2-gratandsc.-of-pos_2002.pdf

Counting Blessings Versus Burdens: An Experimental Investigation of Gratitude and Subjective Well-Being in Daily Life

https://emmons.faculty.ucdavis.edu/wp-content/uploads/sites/90/2015/08/2003_2-Emmons_McCullough_2003_JPSP.pdf

La gratitude : un pilier important pour être heureux

3 Comments

    29 Mai 2024

    Thanks I have recently been looking for info about this subject for a while and yours is the greatest I have discovered so far However what in regards to the bottom line Are you certain in regards to the supply

    26 Avr 2024

    Thank you for the auspicious writeup It in fact was a amusement account it Look advanced to far added agreeable from you However how can we communicate

    16 Avr 2024

    You’re welcome! I’m glad to hear that you’re open to exploring various topics. If you have any specific questions or areas of interest you’d like to delve into, please feel free to share them. Whether it’s about the latest advancements in technology, recent scientific discoveries, thought-provoking literary works, or any other subject, I’m here to offer insights and assistance. Just let me know how I can help, and I’ll do my best to provide valuable information and engage in meaningful discussions!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *